PROCHAINEMENT

Madame f

Création originale

 

Madame f, pétillante et acide, débarque sur scène l'œil rieur et le sourire aux lèvres. "Bienvenue entre ces murs !"

Pendant une heure, elle tourne en dérision l'étalage semi-conscient de nos vies sur les réseaux sociaux et dévoile petit à petit le dessous de ces plateformes virtuelles où se raconte notre monde, avec ce qu'il a de meilleur...et de pire. Si c'est drôle, ça pique aussi. 

Ecriture - Jeu : Mathilde Cloux | Mise en scène : Fabian Gysling | Musique : Ernesto Morales

Théâtricul, Genève

5; 6; 7 et 8 mai 2021, 20h 

https://www.theatricul.net/

Un grand merci de m'avoir suggéré d'assister à ce spectacle. Belle, très belle performance de la comédienne. J'ai adoré son sourire espiègle parfois et souvent si cruel ...J'ai apprécié la pertinence de son propos. Elle ne nous épargne pas et est sans complaisance. Bravo ! I.R..

Bravo ! C'était un magnifique spectacle, j'ai été scotchée quasi tout le temps ! Et quelle performance de la part de la comédienne ! J'ai adoré le traitement de la voix (DES voix ! virtuose, vraiment !) et aussi le travail du corps. Bravo bravo bravo ! C.C.R.

Il y a une débauche d'énergie dans ce spectacle, le rythme est complètement fou et particulièrement bon. Effectivement, quand on scrolle, ça va vraiment à ce rythme-là, c'est complètement taré. Toutes mes félicitations, chapeau, chapeau, chapeau. Je vous souhaite plein de succès avec ce spectacle pour la suite. Il ne peut que parler à un public hyper large où que ce soit dans le monde. S.A.

Je vous remercie pour toute votre énergie! Le sens du message du spectacle se ressent également dans sa forme : le rythme est effréné. Les moments d'accalmie sont les bienvenus pour reprendre son souffle. À ce propos, j’ai apprécié l'imbrication entre la scène où vous êtes sous l'eau et celle sur le fameux et triste challenge de la baleine bleue. Et c'est paradoxalement sous l'eau que l'on respire! Les transitions de votre monologue ainsi qu'entre différentes émotions sont abruptes, fidèles à ce que nous engloutissons au quotidien par tous les vecteurs « sociaux ». Bravo pour votre mémoire et votre endurance K.H. 

Epatante ! Ce spectacle m'a percutée, enthousiasmée, émotionnée, comblée Merci pour ton talent, pour ton travail, pour la précision de tes gestes, et mimiques, pour le son clair de ta voix, pour l'authenticité de tes mots et de ton texte. Tu es tout entière et c'est vraiment beau!  M.B.

EN CREATION

Cendrillon ou 

Chacun doit trouver chaussure à son pied

Conte

 

Une adaptation du conte de Cendrillon, toute en simplicité. Ici, ce sont les chaussures elles-mêmes qui guident l'histoire de la jeune ménagère. Pleine de légèreté et de surprises, cette version actualisée plaira aux enfants comme aux adultes. 

Ecriture - Jeu : Mathilde Cloux et Eve Fathallah 

AUTRES SPECTACLES

La Petite Fille aux Allumettes

Andersen

 

Dans le froid de l’hiver, une petite fille tente de se réchauffer en brûlant ses dernières allumettes. Seule, pauvre, elle part, emmenée par la chaleur de ses rêves. Une histoire qui pourrait se passer dans n’importe quelle ville. Ici ou ailleurs, lointaine ou proche. Hier, aujourd’hui, demain.

 

Dans l’idée d’un théâtre accessible à tous, la comédienne Mathilde Cloux vient présenter à la Fondation Perceval La Petite Fille aux Allumettes d’Andersen. Un spectacle de théâtre de mouvement, imagé et musical, qui parle de la flamme de la vie qui brûle en chacun de nous, de la force déployée dans nos rêves et de la chaleur des personnes qui nous entourent.

Jeu et mise en scène : Mathilde Cloux

Regard extérieur : Chloé Moulin

Durée : 20 minutes

 

Ce spectacle peut être organisé dans le cadre scolaire ou institutionnel.

Prix : CHF 400.00.-

Bivouac

Création originale

Deux campeurs installent leur matériel en pleine Nature. L’une, jeune femme de son temps, fuit le rythme effréné du monde pour mieux se retrouver; l’autre, jeune homme hors du temps, n'y met pas trop les pieds, dans ce monde de fous, par peur de s'y perdre. Dans l’inconfort matériel et la proximité de la cohabitation, déconnectés, ces deux personnages en quête de solitude découvrent la force des liens humains.

Jeu, écriture et mise en scène : Mathilde Cloux et Chloé Moulin

Création musicale : Stéphane Paccaud

Durée 50 minutes

© 2020 compagnie MATITA